La FFR va expérimenter le carton bleu

le
0
La FFR va expérimenter le carton bleu
La FFR va expérimenter le carton bleu

Afin de protéger au maximum les joueurs contre de possibles commotions cérébrales, la FFR a choisi d'expérimenter le carton bleu dès la saison prochaine dans les divisions inférieures.

Suite aux nombreuses critiques, il fallait agir et vite. Quelques jours après la finale du top 14, la Fédération Française de Rugby a décidé de prendre les devants afin de lutter au maximum contre le non-respect des protocoles concernant les commotions cérébrales. A l'occasion de son comité directeur, la FFR a validé l'expérimentation du carton bleu pour la saison prochaine. Cette nouveauté, qui existe déjà en Australie, sera testée en Fédérale 1 ainsi qu'en Top 8 féminin. Dans la pratique, l'arbitre pourra sortir un carton bleu afin de sortir définitivement un joueur s'il sent qu'il peut y avoir une commotion cérébrale. Si ce carton est brandi, le joueur devra obligatoirement observer une période de suivi allant de 10 jours à des mois. « Les arbitres de Fédérale 1 et de Top 8 seront naturellement formés à cette nouvelle réglementation par le comité médical avant le début de la saison", indique le communiqué de la FFR.

Après les critiques survenues au lendemain de la finale entre Clermont et Toulon, la Fédé a décidé de ne pas s'arrêter en si bon chemin. Dans le communiqué, on apprend qu'une commission fédérale de suivi des commotions cérébrales sera créée. Elle aura pour objectif global de « prévenir la santé du joueur dans tous les cas de suspicion de commotion cérébrale lors de la pratique du rugby professionnel comme amateur. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant