La FFR accélère sur le projet du Grand Stade

le
0

La Fédération de rugby va lancer ce vendredi un emprunt obligataire pour financer le coût de l'enceinte.

Les réflexions autour du projet du Grand Stade de rugby à Évry (Essonne) accélèrent à l'approche de l'ouverture du Tournoi des six nations. Jusqu'à la fin du mois de février, de nombreux débats publics sont organisés, au cours desquels une commission désignée par la Fédération française de rugby (FFR) explique son projet. Puis la commission rendra son rapport avant la fin avril.

Les porteurs du dossier au sein de la fédération auront ensuite trois mois pour prendre leur décision de le poursuivre, le modifier ou l'abandonner. Si tout va bien, les travaux du stade devraient démarrer au deuxième semestre de cette année et se terminer à la fin de 2018. «Techniquement, c'est possible», affirme-t-on à la Fédération.

Ce vendredi, la FFR va même lancer un emprunt obligataire auprès des entreprises et des particuliers pour financer le quart (150 millions...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant