La FFF se porte partie civile

le
0
La FFF se porte partie civile
La FFF se porte partie civile

En attendant d'éventuelles sanctions dans le cadre de l'affaire de la sextape Mathieu Valbuena, la FFF a annoncé sa volonté de se porter partie civile dans le dossier concernant le Lyonnais et Karim Benzema.

La sortie médiatique de Mathieu Valbuena dans Le Monde n’est pas passée inaperçue du côté de la FFF. Vendredi matin, le milieu offensif de Lyon est notamment revenu longuement sur l’implication de Karim Benzema dans la fameuse affaire de la sextape. L’ancien Marseillais a évoqué sa discussion avec lui lors du rassemblement à Clairefontaine début octobre : « Dans sa façon de parler, il n’a pas été agressif, il ne m’a pas parlé d’argent concrètement, directement, mais quand tu insistes pour me faire rencontrer quelqu’un… Pffff. Moi, j’ai jamais vu quelqu’un qui va faire détruire une vidéo gratuitement juste parce qu’il m’adore ! Faut éviter de prendre les gens pour des idiots », a annoncé expliqué Valbuena.

La FFF dans une position d’attente

La 3F a réagi dans la foulée vendredi en début d’après-midi : « La Fédération Française de Football a décidé de se porter partie civile dans le dossier Karim Benzema/Mathieu Valbuena. Par ailleurs, elle se réserve le droit, en fonction de l’évolution du dossier, de prendre toutes les mesures adaptées à la situation. » Par conséquent, pas encore de sanction pour Benzema, actuellement mis en examen. Mais cela va permettre à l’organisme présidé par Noël Le Graët de prendre connaissance des subtilités d’un dossier très épineux. Dur d’imaginer en effet Didier Deschamps pouvoir les aligner ensemble dans quelques mois lors de l’Euro 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant