La feuille de route de Hollande pour l'Élysée

le
2
VIDÉO - Le candidat socialiste François Hollande, s'il est élu, envisage une session extraordinaire du Parlement pour mettre en ?uvre ses mesures fiscales, comme la tranche d'imposition à 75% pour les revenus de plus d'un million d'euros.

L'équipe de campagne de François Hollande a détaillé pour la première fois ce que serait sa première année à l'Élysée, en cas de victoire à la présidentielle le 6 mai prochain. Ce document, appelé «agenda du changement», a été préparé par une équipe menée par Laurent Fabius et est publié sur le site Web du candidat socialiste.

Le calendrier est découpé en trois périodes. La première partie, du 6 mai au 29 juin, comprend des mesures urgentes qui seront prises pour la plupart par décret. Il s'agit pour la plupart de mesures populaires (comme la retraite à 60 ans, l'augmentation des allocations de rentrée scolaire), les mesures plus difficiles visant à réduire la dette de l'État (suppression des niches fiscales) n'arrivant qu'après les législatives. La deuxième période concerne une session extraordinaire du Parlement pendant l'été, du 3 juillet au 2 août, après une éventuelle victoire aux législatives qui donnerait une majorité au PS à l'Assemblü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 4 avr 2012 à 10:23

    JPi - Plutôt qu'une retraite à 60 ans, une retraite décente pour tous serait plus juste. Pourquoi devant la différence de montant entre les retraites le PS ne propose-t-il pas plus de justice et de décence ? Par exemple la fin des cumuls de retraite payées par l’état. Ici on parle des retraites que les polis tiques se sont votées. Un plafonnement des retraites serait aussi le bien venu : l’état n’a plus les moyens de payer des retraites de 19.000 euros aux uns et 700 à d’autres.

  • M4189758 le mercredi 4 avr 2012 à 10:22

    JPi - En comptant le temps du travail, plus le temps de la retraite les jeunes fonctionnaires engagés en 1981 seront encore payés pendant 24 ans (2036) et ceux engagés en 1996 jusqu'en 2051. Ceux que Mr Hollande veut engagés de 2012 à 2017 ...En a-t-on les moyens ?