La fête du football ne sera pas la fête de la bière !

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Ce devait être Maître Gimms et Maître Kanter, avec la vente inédite de bière dans l'enceinte du Stade de France. Ce sera finalement musique et eau plate ! La finale de la Coupe de la Ligue, samedi 23 avril, entre le PSG et Lille, ressemblera à un grand show à l'américaine avec le chanteur favori des ados Maître Gimms. Mais il n'y aura point de bière comme prévu. La mairie de Saint-Denis, où se situe le Stade de France, a fait machine arrière malgré un accord avec la Ligue de football professionnel (LFP) il y a quelques semaines. La mairie de Saint-Denis, dirigée par le communiste Didier Paillard, évoque une autorisation donnée « par erreur à la suite d'un manque d'attention dans le fonctionnement administratif ». Pas très « pro », répond en substance la LFP. Celle-ci rétorque dans un communiqué qu'il ne lui « appartient pas de commenter les erreurs et les dysfonctionnements de la mairie de Saint-Denis », tout en rappelant « le traitement inéquitable dont est victime le football puisque la vente de bière est autorisée lors d'autres événements organisés au Stade de France rassemblant un nombreux public, comme les concerts par exemple ».

Faire comme l'Angleterre et l'Allemagne

« La vente de bière lors de la finale de la Coupe de la Ligue va servir de test en vue de son extension dans les autres stades. Contrairement aux idées reçues, cela peut permettre de mieux contrôler et centraliser la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant