La fête de la Guinness fait débat

le
0
L'Arthur's day, en référence au prénom de Mr Guinness, a été un véritable succès, d'autant que les tarifs de la brune amère sont cassés.

La fête de Guinness, organisée la nuit dernière, risque de durer bien moins longtemps que le bail de... 9000 ans qu'avait signé Arthur Guinness pour assurer la pérennité de sa brasserie des bords de la Liffey à Dublin. Cette célébration très récente, baptisée Arthur's day en référence au prénom de Mr Guinness, a été imaginée par le groupe Diageo voici quatre ans, à l'occasion du 250e anniversaire de l'une des créations les plus enivrantes du patrimoine irlandais.

Le succès de l'Arthur's day a été d'autant plus fulgurant que les tarifs de la brune amère sont cassés. Du coup la Saint Arthur tourne en gigantesque fête de la bière qui se fait un nom à côté de l'Oktoberfest de Munich.

Selon l'AFP, un ministre a parlé de «fête nationale bis». Si Arthur est apparemment sur le point de détrôner Patrick comme saint pat...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant