La Fed revoit à la baisse ses prévisions

le
0
La Banque centrale américaine mise désormais sur un PIB en hausse de moins de 3% au quatrième trimestre. Des nouvelles mesures de soutien pourraient être envisagées si la situation économique se détériorait.

La Banque centrale des États-Unis (Fed) est plus pessimiste sur la croissance américaine qu'elle ne l'était en avril dernier. Elle annonce ce mercredi revoir à la baisse l'ensemble de ses prévisions pour le quatrième trimestre. Résultat: la croissance économique en glissement annuel sur cette période devrait se situer entre 2,7% et 2,9% contre une fourchette de 3,1% et 3,3% précédemment.

De son côté, le taux de chômage devrait être compris entre 8,6% et 8,9% en moyenne au quatrième trimestre, alors que deux mois auparavant la Fed tablait sur 8,4% à 8,7%. Ce taux de chômage est remonté à 9,1% en mai. Enfin, l'inflation est vue entre 2,3% et 2,5% en glissement annuel et entre 1,5% et 1,8% en excluant l'énergie et l'alimentation. Ces prévisions sont supérieures à celles d'avril, de 0,2 à 0,3 point de pourcentage.

Le comité de politique monétaire estime que «la reprise économique se poursuit à un rythme modéré, quoique légèrement plus lent que le Comité

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant