La Fed prête à encore racheter des dettes 

le
0
Bernanke juge la reprise fragile et le niveau de chômage inquiétant.

Devant une nouvelle majorité d'élus républicains de la commission du budget de la Chambre des représentants, Ben Bernanke a défendu ce mercredi la politique de la Fed, ajoutant même que la Banque centrale américaine pourrait encore racheter des titres d'État, si la situation de l'emploi ne s'améliorait pas.

Critiques à l'égard de la politique monétaire très généreuse de la Fed, plusieurs représentants ont fait part de leurs inquiétudes devant les risques de réveil de l'inflation et de dilution de la valeur du dollar. «L'inflation dans l'ensemble reste assez faible et les anticipations inflationnistes à long terme sont restées stables », leur a rétorqué le patron de la Banque centrale américaine.

La politique de rachat par la Fed d'obligations à long terme du Trésor met les républicains mal à l'aise. Ben Bernanke a tenté de les rassurer en soulignant que cet «assouplissement quantitatif» était une politique temporaire. «Nous restons fermement engagés

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant