La Fed parle de signes de pressions à la hausse sur les salaires

le
0
    WASHINGTON, 2 décembre (Reuters) - Le marché américain du 
travail s'est légèrement tendu ces dernières semaines et 
certaines pressions à la hausse sur les salaires ont pu être 
observées, une partie des employeurs rencontrant des difficultés 
croissantes pour recruter, a déclaré mercredi la Réserve 
fédérale.  
    L'activité économique aux Etats-Unis a continué de croître à 
un rythme modeste dans la plupart des régions entre le début du 
mois d'octobre et la mi-novembre, ajoute la Fed dans son Livre 
beige, un rapport sur l'évolution de la situation économique qui 
compile les informations collectées par ses antennes régionales. 
    La plupart des régions ont rapporté que les pressions sur 
les salaires n'avaient augmenté que pour les postes qualifiés 
mais certaines ont évoqué des tensions plus généralisées.  
    Au total, les pressions sur les salaires ont été 
"généralement stables ou en augmentation", ajoute la Fed. 
    Le comité de politique monétaire de la banque centrale 
américaine se réunit les 15 et 16 décembre et la plupart des 
économistes s'attendent à ce qu'il annonce à cette occasion la 
première hausse des taux d'intérêt depuis près de dix ans.  
    Le Livre beige évoque également une augmentation de la 
consommation des ménages dans la quasi-totalité des régions mais 
note que l'activité manufacturière est restée mitigée, les 
exportations continuant de pâtir de la vigueur du dollar, de la 
baisse des cours des matières premières et de la faiblesse de la 
demande mondiale.  
    Toutefois, les industriels de la plupart des districts ont 
déclaré s'attendre à une amélioration des conditions d'activité 
au cours des six prochains mois, ajoute-t-il. 
        
 
 (Lindsay Dunsmuir; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant