La Fed maintient le cap de rachats de titres

le
0
Bien qu'elle ait noté une légère amélioration de l'économie américaine, la Banque centrale américaine confirme son programme de rachats de titres pour 600 milliards de dollars et son taux directeur à des niveaux quasi-nuls.

La Banque centrale américaine (Fed) reste ferme sur ses positions. Sans surprise, la Fed n'est pas revenue sur sa décision controversée du mois dernier de s'engager à racheter 600 milliards de dollars d'obligations à long terme du Trésor. Elle l'a au contraire confirmée. Et pourtant. Alors que le but de ces opérations qui créent de la monnaie est de faire baisser les taux à long terme pour inciter les ménages et les entreprises à emprunter pour consommer et investir, c'est l'inverse qui se produit : le rendement des bons à 10 ans a grimpé de 2,57 % début novembre à 3,37 % mardi.

Bien qu'elle ait noté une légère amélioration de l'économie américaine, elle a jugé que la reprise manquait de rigueur et que le chômage restait trop élevé. C'est ainsi qu'elle a maintenu son principal taux directeur dans une fourchette de 0% à 0,25%, renouvelant son engagement à maintenir des taux exceptionnellement bas pendant une période prolongée.

Après le tollé provoqué p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant