La Fed hésite à réactiver des mesures d'urgence

le
0
Réunion très attendue du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale, ce mardi soir.

Les marchés n'anticipent pas l'annonce ce mardi soir d'une reprise, par la Réserve fédérale, d'achats massifs d'obligations du Trésor américain. En revanche, la discussion de cette éventualité va dominer la réunion du comité monétaire de la banque centrale des États-Unis.

Ben Bernanke, président de la Fed, et ses collègues hésitent à réactiver cette pratique controversée, baptisée «quantitative easing». Elle est censée faire baisser les taux d'intérêt à long terme. C'est la principale arme dont la Fed dispose encore pour combattre la rechute de l'économie américaine en récession, laquelle a démarré en juin 2007 et s'est officiellement achevée en juin 2009, d'après le Bureau national de la recherche économique (NBER).

L'OCDE prône la rigueur

Fin août, Ben Bernanke a clairement expliqué que la reprise de l'accumulation de titres du Trésor par la Fed était conditionnée, d'une part, à des signes graves de rechute en récession et, d'autre part,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant