La Fed fait douter les matières premières

le
0
MATIERES PREMIERES HEBDO Au cours de la semaine du 25 octobre, l'attentisme entourant les annonces de la Banque centrale américaine sur son plan de relance a rendu les marchés des matières premières très volatils. Les métaux de base sont particulièrement concernés.

Le marché pétrolier reste fébrile

A New York comme à Londres, la semaine des marchés pétroliers a été marquée par la prudence. Les investisseurs ne s'engagent pas avant les conclusions de la réunion du comité politique monétaire de la Fed, censées lever le voile sur une batterie de nouvelles mesures de soutien à l'économie américaine. «Il se passe beaucoup de choses, on voit donc peut-être une pression à la vente et une semaine susceptible d'apporter un grand nombre de surprise. Les gens ne veulent pas être positionnés à la hausse avant tous ces événements risqués», a constaté Adam Sieminski, de Deutsche Bank. Toute la semaine, les cours du baril de «light sweet crude» pour livraison en décembre ont peu varié autour des 82 dollars tandis que le Brent à Londres collait au seuil des 83 dollars le baril.

Même la publication du rapport hebdomadaire sur les stocks, mercredi, par le département de l'Energie américain, n'a pas vraiment fait réagir. Selon

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant