La Fed évoque fermement une hausse de taux en juin-minutes

le
1
    WASHINGTON, 18 mai (Reuters) - La Réserve fédérale relèvera 
probablement ses taux d'intérêt en juin si les indicateurs 
macro-économiques vont dans le sens d'une accélération de la 
croissance aux Etats-Unis au deuxième trimestre, d'un 
redressement de l'inflation et d'un raffermissement du marché du 
travail, montre le compte-rendu de sa dernière réunion publié 
mercredi. 
    Cette opinion, exprimée par la plupart des responsables de 
la Fed lors de la réunion du Federal Open Market Committee 
(FOMC) des 26 et 27 avril, indique que ces derniers sont bien 
plus proches de procéder à nouveau tour de vis monétaire que ne 
le pensait Wall Street jusqu'à présent. 
    "La plupart des participants ont jugé que si les récents 
indicateurs allaient dans le sens d'une accélération de la 
croissance économique au deuxième trimestre, de la poursuite du 
renforcement du marché du travail et de progrès de l'inflation 
vers l'objectif de 2% du comité, alors il serait probablement 
approprié pour le comité de relever en juin la fourchette 
d'objectifs des taux fédéraux", écrit la Fed dans ces "minutes". 
    La Fed a relevé ses taux en décembre pour la première fois 
en près de 10 ans. Elle n'y a plus touché depuis tout en 
indiquant en mars qu'elle les relèverait probablement à deux 
reprises cette année, ce à quoi le marché ne croyait guère en 
pariant au mieux sur une seule hausse en 2016. 
    Lors de la réunion du mois d'avril, certains responsables se 
sont montrés perplexes face au ralentissement de la croissance 
au premier trimestre, donnée à 0,5%. D'autres ont avancé que la 
vigueur des créations d'emploi témoignait de la résistance de 
l'économie américaine et que les chiffres de la croissance du 
début d'année pourraient être erronés. 
 
 (Jason Lange et Lindsay Dunsmuir; Bertrand Boucey pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PRS42 il y a 7 mois

    1 en juin et 1 autre en fin d'année, en décembre ? tous les 6 mois sans prendre trop de risques