La Fed et le pétrole ravivent de nouveau les marchés actions

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont terminé en nette hausse, soutenus par le statu quo de la Fed et la bonne tenue des cours du pétrole. Le CAC 40 a gagné 2,27% à 4 509,82 points et l'EuroStoxx s'est adjugé 2,25% à 3 049,24 points. Même tendance à Wall Street avec un Dow Jones qui grimpe de 0,59% vers 17h15 après avoir grimpé de 0,9% hier.

Conformément aux prévisions, la Réserve fédérale américaine a laissé ses taux d'intérêt inchangés (fourchette indicative de 0,25% à 0,50%) afin de conforter la reprise du marché du travail. Janet Yellen a toutefois évoqué une probable hausse des taux d'ici la fin de l'année en cas d'accélération de l'économie. La Fed avait relevé pour la première fois en près de 10 ans ses taux en décembre 2015.

La bonne tenue des cours du pétrole a également contribué à cette tendance positive : le baril de Brent grimpe de 1,51% à 47,76 dollars et celui du WTI gagne 1,86% à 46,44 dollars vers 17h15. L'or noir profite depuis hier de l'annonce d'une baisse aussi forte qu'inattendue des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis.

Logiquement, les valeurs pétrolières et parapétrolières ont été en hausse à la Bourse de Paris, avec CGG (+3,15%), Technip (+0,63%) et Total (+3,68%). La stratégie et les perspectives, dévoilées aujourd'hui à Londres par la compagnie pétrolière française, ont été saluées par les investisseurs.

Au sein de l'indice SBF 120, Coface a bondi de 3,86%, soutenu lui aussi par son plan stratégique Fit to Win.

En revanche, Sanofi (+0,35%) et EDF (+0,37%) ont sous-performé. Le groupe pharmaceutique a été pénalisé une fois de plus par une mauvaise nouvelle concernant sa division diabète. Quant au premier électricien mondial, le marché n'a guère apprécié la révision à la baisse de sa prévision d'Ebitda 2016 ainsi que, pour la deuxième fois en deux mois, ses objectifs de production nucléaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant