La Fed déplore la mollesse de la croissance américaine

le
0
La banque centrale américaine fait état d'une progression du PIB «lente à modérée». À terme, ce constat pourrait inciter les autorités monétaires à prendre de nouvelles mesures d'assouplissement.

Insuffisant. Voici, en clair, le constat de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur la croissance sur pays. Dans son dernier Livre beige -son rapport de conjoncture- publié aujourd'hui, la banque centrale déplore une progression du PIB «lente», au mieux «modérée». Sur un ton laconique, l'institution joue la carte de la prudence, soufflant le chaud et le froid. Si «les dépenses des consommateurs ont augmenté modérément», le tourisme, lui, montre «des signes de solidité», pointe l'institution.

Côté entreprises, la Fed adopte le même vocabulaire tempéré. Elle indique notamment que l'industrie manufacturière a vu son activité croître «à un rythme constant». Tandis que celle des services aux entreprises s'est montrée «stable à plus élevée». L'activité des banques, pour sa part, s'est «légèrement accrue».

Pas d'amélioration sur le front de l'emploi

Surtout, les perspectives sur le front de l'emploi demeurent médiocres, alors que le Congrès a ré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant