La FAO envoie semences et engrais en Irak

le
0

ROME, 10 novembre (Reuters) - La FAO, l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, a annoncé lundi avoir commencé à acheminer en Irak des semences, des aliments pour animaux et des engrais, la nourriture étant en train de devenir l'un des enjeux de la lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique. Les semences et les engrais seront distribués à 20.000 agriculteurs des provinces de Ninive, Dohouk, Erbil et Diyala, dans le nord du pays, avant les semis d'hiver, a précisé la FAO, et la nourriture pour animaux sera répartie entre 7.500 éleveurs. L'organisation estime à 2,8 millions le nombre d'Irakiens qui ont besoin d'une aide alimentaire et elle craint une dégradation de la situation en raison des combats et des déplacements de population. L'Onu estime que les territoires sous contrôle de l'EI représentent jusqu'à 40% de la production irakienne de blé, l'une des denrées alimentaires de base les plus importantes du pays avec l'orge et le riz. Or, la prise par l'EI de plusieurs régions du nord en juin a coïncidé avec les récoltes de blé et d'orge. La FAO craint aussi de voir l'organisation djihadiste tenter de priver d'eau les villes qu'elle tente de prendre, en profitant du fait que le Tigre et l'Euphrate, les deux grands fleuves du pays, traversent les régions sous son contrôle. (Chris Arsenault, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant