La famille Murdoch ne veut pas lâcher son empire 

le
0
Le magnat des médias n'a pas cédé d'un iota sur la question de la gouvernance.

«Franchement, je suis le seul à pouvoir nettoyer tout ça», a affirmé Rupert Murdoch, en tapant du poing sur la table, lors de son audition par la commission culturelle du Parlement britannique, le mois dernier. En plein scandale des écoutes, le magnat des médias n'a pas cédé d'un iota sur la question de la gouvernance du groupe dont l'histoire se confond avec celle de sa famille. Mercredi, la publication de bons résultats annuels de News Corp l'a conforté dans cette position. Lui et les siens resteront à la tête de News Corp et aucun soubresaut du marché ou de ses ­actionnaires ne les fera dévier de leur cap.

«Jamais Rupert Murdoch ne cédera à la pression. Ni dans un million d'années ni dans deux millions d'années. Si un changement doit avoir lieu, il se fera par sa seule volonté et quand il le décidera », confiait récemment une source proche du clan, au quotidien The Guardian. Au cours de son audition, en juillet, Rupert Murdoch n'avait pas hésité à décla

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant