La faible inflation allemande laisse la voie ouverte à la BCE

le
0
LE TAUX D'INFLATION A RALENTI À 1,2% EN AVRIL EN ALLEMAGNE
LE TAUX D'INFLATION A RALENTI À 1,2% EN AVRIL EN ALLEMAGNE

(Reuters) - Le taux d'inflation en Allemagne a décéléré en avril à son plus bas niveau depuis plus de deux ans, laissant la voie ouverte à une baisse des taux de la Banque centrale européenne cette semaine, estiment des économistes.

Les chiffres préliminaires publiés lundi par l'Office fédéral de la statistique montrent que les prix à la consommation ont augmenté de 1,2% en avril sur un an, contre 1,4% le mois précédent, alors que 31 économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une inflation stable à 1,4%.

La BCE a un objectif d'un peu moins de 2% pour l'inflation dans l'ensemble de la zone euro. Le chiffre allemand, sous cet objectif pour le quatrième mois consécutif, renforce les anticipations de baisse de taux jeudi, lors de la prochaine réunion du conseil des gouverneurs de la banque centrale.

La BCE n'a plus touché à son principal taux directeur, le taux de refinancement, depuis juillet 2012 quand elle l'a ramené à 0,75%.

"Une bonne partie de la décélération est due à Pâques, avec des baisses de prix pour les voyages, et aussi à l'habillement (...) mais la tendance de fond est claire : l'inflation allemande est faible et continue de ralentir", déclare Christian Schulz, chez Berenberg Bank.

"Cela renforce le scénario d'une baisse de taux en réduisant les arguments de la Bundesbank contre une telle éventualité."

Sur une base mensuelle, les prix ont reculé de 0,5% en avril après une hausse de même ampleur en mars. Le consensus était de -0,2%.

L'indice des prix harmonisé aux normes européennes (IPCH) est ressorti à -0,5% sur un mois et +1,1% sur un an.

Les récentes revalorisations salariales négociées dans de nombreuses branches de l'industrie ne génèrent manifestement pas de pressions sur les prix, relève encore Christian Schulz.

"La hausse des salaires réels devrait en fait plutôt soutenir la consommation et donc la croissance", ajoute-t-il.

La statistique définitive de l'inflation sera publiée le 14 mai.

Gareth Jones, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant