La facture pétrolière pèse sur le déficit commercial

le
2
LE DÉFICIT COMMERCIAL S'ACCROÎT
LE DÉFICIT COMMERCIAL S'ACCROÎT

PARIS (Reuters) - Le net rebond des importations au mois d'août, lié en particulier aux achats énergétiques, a accru le déficit commercial de la France à 5,286 milliards d'euros après 4,062 milliards en juillet, ont annoncé mardi les Douanes.

Le solde cumulé de janvier à fin août s'est établi à -45,6 milliards d'euros contre -50,6 milliards à fin août 2011 (données CVS/CJO). Sur les 12 derniers mois, il atteint -68,4 milliards.

Les douanes ont révisé d'autre part une nouvelle fois à la hausse le déficit commercial 2011 à 73,05 milliards d'euros, contre 71,2 milliards, chiffre déjà record, pour la précédente estimation.

Le gouvernement s'est donné pour objectif d'équilibrer la balance commerciale - hors énergie - à la fin du quinquennat.

Les exportations ont accentué leur rebond en août (+3,6%), grâce à "un niveau de livraisons d'Airbus exceptionnel" pour ce mois et grâce à des livraisons importantes de céréales, tirées par une reprise des livraisons de blé à l'Algérie.

Mais les importations ont progressé davantage (+6,3%) "du fait d'un rattrapage par rapport au niveau faible de juillet et d'une forte augmentation des achats énergétiques", la facture d'hydrocarbures progressant de près de 500 millions d'euros d'un mois sur l'autre.

Les exportations FAB (CVS/CJO) sont ressorties à 38,170 milliards en août contre 36,829 milliards en juillet.

Les importations se sont inscrites à 43,456 milliards d'euros après 40,891 milliards un mois plus tôt.

Une poussée des achats automobiles, de pharmacie, bijouterie, jeux et jouets a participé à la progression des importations, notent les Douanes, en soulignant que ces évolutions sont intervenues dans un contexte d'activité réduite et doivent être confirmées en septembre.

Les importations ont progressé aussi bien depuis l'Union européenne que depuis les pays tiers.

Les exportations ont quant à elles surtout progressé vers l'Union européenne, l'évolution vers les pays tiers étant trois fois moins prononcée.

Après leur rebond de juillet, dû pour l'essentiel au succès du lancement de la Peugeot 208 au Royaume-Uni, les exportations automobiles sont restées bien orientées vers les autres pays de l'Union européenne.

Les ventes d'Airbus (17 appareils, dont trois A380) ont rapporté 1,646 milliard d'euros contre 2,303 milliards en juillet (28 appareils).

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dgui2 le mardi 9 oct 2012 à 12:25

    - 1) Le gvt s'est engagé à équilibrer la balance commerciale HORS PETROLE d'ici la fin du quinquennat -----> ce sera donc toujours du déficit !- 2) Le gvt s'est engagé à équilibrer les budgets de l'Etat HORS SERVICE DE LA DETTE et peut-être HORS SERVICE DE LA DETTE et peut-être HORS SALAIRES DES FONCTIONNAIRES....LOL

  • jepe48 le mardi 9 oct 2012 à 11:50

    et il parait que nous "aurions" un sous sol (terre et mer) qui regorge de pétrole et gaz de schistes certes c'est vrai, mais l'abérration est que l'on se cache derrière qqécolos et que l'on ne veut même pas savoir si c'est vrai et dans ce cas, essayer de trouver une nouvelle technique pour les extraire.