La facture détaillée des voies sur berges

le
0
8,6 M d'euros pour cinq îlots, 2,5 M pour un escalier géant, 1 M pour le nettoyage annuel? Les principales dépenses décryptées.

Dans une délibération qui sera soumise au Conseil de Paris des 12 et 13 décembre prochain, que Le Figaro s'est procurée, le voile se lève enfin sur l'usage qui sera fait de 35 millions d'investissements nécessaires à la transformation des voies sur berges, rive gauche et rive droite, qui doit intervenir l'été prochain. Une somme à laquelle il faut ajouter 5 millions d'euros de frais de fonctionnement chaque année.

Tout d'abord, voici fixé le coût de l'étonnant archipel -des îles artificielles sur la Seine!- qui sera amarré au large du port du Gros-Caillou, en amont du pont de l'Alma. Soit 8,6 millions d'euros pour «la création d'un jardin flottant, établissement d'environ 1.800 m², accessible au public, constitué de cinq îles indépendantes», détaille la Mairie. Ils comportent également des «aménagements particuliers, tels des plages et des îlots indépendants végétalisés, non accessibles au public, accueillant des plantes semi-aquatiques favorables

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant