La facture d'électricité est une énigme pour près de 9 Français sur 10

le
4
Bacho/shutterstock.com
Bacho/shutterstock.com

(AFP) - La facture d'électricité reste une énigme pour près de neuf Français sur dix, et un sur quatre éprouve des difficultés à s'en acquitter, selon un sondage Ifop-Qinergy publié jeudi.

Quelque 61% des personnes interrogées déclarent ne pas tout comprendre à leur facture, et 21% en trouvent la lecture difficile, selon ce sondage réalisé en septembre sur internet auprès de 1.007 personnes. Elles sont 7% à se contenter de consulter le montant à payer uniquement.

L'enquête soulève toutefois un paradoxe: seuls 28% des sondés estiment que leur niveau de compréhension est passable ou mauvais.

Près de 50% des Français disent aussi avoir régulièrement une mauvaise surprise en découvrant le montant de la facture, sans avoir les moyens de le vérifier, et un quart éprouve des difficultés pour la payer.

Le choix d'un contrat adapté à la consommation du ménage s'avère par ailleurs difficile pour un tiers des sondés.

Le 3 octobre, l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) avait estimé à plus de 11 millions, soit un cinquième de la population française, le nombre de personnes éprouvant des difficultés à se chauffer et s'éclairer, une proportion bien plus élevée que celle retenue jusqu'à présent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jeanleb3 le jeudi 9 oct 2014 à 16:23

    j'ai reçu une facture majorée de 150%.EDF m'a dit que c'était un acompte sur les consommations a venir.

  • sergela3 le jeudi 9 oct 2014 à 14:24

    le français pleure tout le temps sur ce qui est indispensable dans leur quotidien "l'électricité"et il est satisfait de ce qui ne l'est pas " le téléphone portable" ou les abonnements à la télé payante!!Dans combien de famille la note téléphone est plus douloureuse que la facture EDF?

  • ttini le jeudi 9 oct 2014 à 13:40

    j'ai lu qu'EDF avait reçu un prix pour sa relation client. MDR !

  • benoitdh le jeudi 9 oct 2014 à 13:30

    Ce n'est pas une énigme, c'est l'embrouille avec taxes à l'appui