La F1 va faire son retour en France en 2018 au Castellet

le
0
Kimi Raikkonen (FIN), Scuderia Ferrari. Circuit Paul Ricard.
Kimi Raikkonen (FIN), Scuderia Ferrari. Circuit Paul Ricard.

Voilà une information aussi saisissante que le retrait de François Hollande de la course à la présidence. Alors même que plus personne ne tablait sur le retour de la Formule 1 en France et que l'Allemagne ne fera pas partie de la liste des Grands Prix de 2017 (voir notre article), voilà qu'après dix ans d'absence, la F1 va faire son retour au calendrier du Championnat du monde en 2018. Autre surprise, ce ne sera pas sur le circuit de Magny-Cours mais sur le circuit du Castellet (Var), a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

L'annonce officielle de ce retour, avec tous les détails, sera faite lundi à Paris, lors d'une conférence de presse organisée au siège de l'Automobile Club de France (ACF), voisin de celui de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), présidée par le Français Jean Todt. L'envoi de l'invitation, intitulée « L'avenir de la Formule 1 en France », a été fait jeudi soir par la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, présidée par l'ancien champion de moto et maire de Nice Christian Estrosi (LR).

M. Estrosi avait promis au printemps, pendant sa campagne pour devenir président de la région Paca, qu'il ferait le maximum pour faire revenir la F1 au Castellet, en tablant sur des retombées touristiques allant des Bouches-du-Rhône jusqu'aux Alpes-Maritimes, en passant par le Var.

Le dernier GP de France de F1 a eu lieu en 2008 sur le circuit de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant