La dynamique des introductions en Bourse en France a-t-elle été cassée par le Brexit ?

le
1
L'annonce du Brexit a quelque peu brisé la dynamique des introductions en Bourse en France. (© Fotolia)
L'annonce du Brexit a quelque peu brisé la dynamique des introductions en Bourse en France. (© Fotolia)

Les diverses études font le même constat tant au niveau européen qu’international.

Sur la place de Paris, le Brexit est venu interrompre la dynamique des introductions en Bourse.

Ainsi que le montre une récente étude du cabinet de conseil et d’audit KPMG datant de la mi-juillet, le marché des introductions en Bourse avait retrouvé un peu de vigueur en France au deuxième trimestre mais reste bien moins dynamique qu'un an auparavant et les prochains mois s'annoncent incertains.

Au total, tous marchés confondus (Alternext, Euronext et Marché Libre), 20 sociétés ont introduit leurs titres en Bourse, depuis le début de l’année, 16 sur le premier semestre dont 12 pour le seul deuxième trimestre, le tout pour quelque , pour 775 millions d'euros de fonds levés.

Sur les 20 sociétés, 6 sont venues grossir les rangs d’Alternext, 7 ceux d’Euronext (avec 4 sociétés inscrites sur le compartiment B, 2 sur le compartiment C et 1 sur celui de la zone euro) et enfin 7 sociétés ont demandé leur inscription sur le Marché libre.

Les projets d'introduction en Bourse ont été refroidis par un contexte de marché difficile, avec une forte volatilité peu propice aux opérations financières, rendant les investisseurs plus prudents.

A noter, parmi les opérations réalisées, la place de Paris a accueilli pour la première fois un SPAC (special purpose acquisition company), avec la société

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • npi6711 il y a 4 mois

    Ca fait longtemps qu'on n'a plus parlé du BREXIT