La dynamique de croissance globalement stable dans l'OCDE

le
0
LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESTE GLOBALEMENT STABLE DANS LA ZONE OCDE
LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESTE GLOBALEMENT STABLE DANS LA ZONE OCDE

PARIS (Reuters) - La dynamique de croissance reste globalement stable dans la zone OCDE mais les perspectives sont mitigées dans les grandes économies émergentes avec des signes de stabilisation de l'activité en Chine et au Brésil, une consolidation en Inde et une faiblesse persistante en Russie, selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Publiés mardi, les indicateurs composites avancés de l'OCDE, conçus pour anticiper les points de retournement de l'activité, pointent un ralentissement de la croissance au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, bien qu'à partir de niveaux élevés.

L'indicateur global pour la zone OCDE est ressorti à 99,8 en octobre, inchangé par rapport au mois précédent. Le seuil de 100 correspond à la tendance à long terme de l'activité économique.

L'indicateur pour les seuls pays du G7 est stable, lui aussi, à 99,6.

Une dynamique de croissance stable est anticipée au Japon (99,8 et -0,1 par rapport au mois de septembre), au Canada (99,5, sans changement) et dans la zone euro dans son ensemble (100,6), notamment en Italie (100,9) et en Allemagne (99,8 et -0,1 point).

En revanche, l'indicateur avancé pour la France signale une consolidation de la croissance, l'OCDE précisant que la grande majorité des entreprises interrogées pour le calculer avaient répondu avant les attentats du 13 novembre.

L'indicateur composite avancé pour le Brésil gagne 0,2 point à 99,3. Il progresse de 0,1 point pour la Chine à 98,4, l'OCDE précisant que la série de référence pour le calculer est l'indice de la production industrielle.

En Inde, il s'établit à 100,3 après 100,1 le mois précédent. Il recule de 0,1 point en Russie à 99,2.

(Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant