La DS5 remonte les Champs-Élysées

le
0
Citroën a spécialement modifié une DS5 hybride pour la cérémonie d'investiture présidentielle.

Citroën et l'Élysée sont engagés dans une course contre la montre. La voiture présidentielle doit en effet être prête mardi prochain pour la cérémonie d'investiture du nouveau président de la République. Car François Hollande n'a opté pour la DS5 hybride que mercredi dernier, soit moins d'une semaine avant sa remontée des Champs-Élysées.

«Nous allons encore travailler dur ce week-end pour réaliser les modifications demandées», confirme la marque, qui refuse de dire à qui elle a confié ces opérations. Le Figaroa néanmoins eu connaissance de quelques détails concernant le véhicule et son déploiement.

La tâche la plus importante a été la découpe du toit de la voiture, indispensable pour que le chef de l'État puisse se lever afin de saluer la foule. La solution retenue, celle du toit «panoramique», implique logiquement la suppression de la console fixée à l'avant du pavillon entre les passagers avant. Si tel est le cas, les spécialistes de Citroën ont d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant