La drôle de guerre de Rachida Dati à Paris

le
0
La maire du VIIe est candidate à la primaire UMP pour les municipales, tout comme NKM, Legaret et Bournazel

Que va faire Rachida Dati? Aujourd'hui, il n'est pas question pour la maire du VIIe arrondissement de renoncer à la primaire UMP en vue de l'élection du candidat aux municipales à Paris. Mais elle ne veut pas ouvrir un front violent à droite dans la capitale. Surtout pas contre Nathalie Kosciusko-Morizet. L'entourage de l'eurodéputée distille ces deux informations pour tenter d'éclairer cette drôle de guerre qui précède une primaire que le patron de l'UMP, Jean-François Copé, regarde toujours d'un ½il dubitatif. Essentiellement pour une question de coût.

À Paris, à peine la venue de NKM était-elle annoncée que beaucoup s'attendaient à un feu nourri en provenance du VIIe, digne de celui qui avait accueilli François Fillon - venu de la Sarthe - à l'occasion des législatives en juin. Et puis rien. Quelques propos sur le «parachutage». Une déclara...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant