La droite vilipende les «mesurettes» d'Ayrault

le
0
RÉACTIONS - De Jean-François Copé à Nathalie Kosciusko-Morizet, les responsables de l'UMP dénigrent les annonces faites mercredi matin par le premier ministre.

Feu à volonté sur le gouvernement. Bien résolus à ne pas laisser à Jean-Luc Mélenchon la place de meilleur opposant à la majorité socialiste, les responsables de l'UMP ont vivement critiqué les annonces réalisées mercredi matin par Jean-Marc Ayrault. Des «mesurettes inefficaces» pour Jean-François Copé, qui estime que la rentrée du gouvernement est «marquée par l'indécision, l'irresponsabilité et le manque de courage et de stratégie économique». «Les Français ont besoin de décisions courageuses et d'une vision stratégique de long terme. Le temps passe, le monde avance. La France ne peut pas se payer le luxe d'attendre», ajoute le secrétaire général de l'UMP dans un communiqué. «Jean-Luc Mélenchon est en dessous de la vérité lorsqu'il dit que les 100 premiers jours de Hollande ont été creux, ils ont été en fait négatifs pour la France et les Français», assure de son côté le député du Nord Sébastien Huyghe.

Le relèvement du plafond du livre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant