La droite veut "liquider le modèle social", accuse Hollande

le
2
    PARIS, 8 septembre (Reuters) - François Hollande a accusé 
jeudi les candidats à la primaire de droite pour l'élection 
présidentielle de 2017 de vouloir liquider le modèle social, 
expliquant qu'il s'était quant à lui employé à le réformer. 
    A huit mois de l'élection présidentielle et avant la 
primaire de droite des 20 et 27 novembre, "il y a dans ce 
concours que l'on voit, qui va durer, cette espèce de course 
pour démanteler, assécher et même liquider le modèle social", a 
déclaré le chef de l'Etat. 
    "Comme s'il était trop lourd, comme si c'était finalement 
lui qui nous entravait, nous empêchait d'être ce que nous 
sommes, c'est-à-dire plus riches pour certains et tant pis pour 
les autres", a-t-il poursuivi. "Là est le danger." 
 
 (Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau, édité par Yves 
Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8942153 il y a 3 mois

    L'idi-iot national se prend pour le nombril du monde, il n'a pas compris qu'il est viré.

  • M940878 il y a 3 mois

    l'assistanat à outrance tue l'économie