La droite salue le plan, la gauche dénonce le cynisme

le
0
RÉACTIONS - Les mesures annoncées par François Fillon pour réduire le déficit public ne sont pas soutenues au-delà de la majorité.

Patrick Ollier, ministre chargé des Relations avec le Parlement.
«Face à la situation actuelle, la main de la France n'a pas tremblé pour prendre les décisions nécessaires qui permettront de préserver notre économie, respecter nos engagements de réductions de déficits et stabiliser le système financier de l'Europe.»

Michel Bouvard, député UMP de Savoie.
«Je salue ces mesures de responsabilité et de justice (…). Responsabilité dans l'équilibre de ces mesures qui préservent la croissance (…), vis-à-vis de nos partenaires européens de la zone euro. Justice aussi, en faisant contribuer les Français les plus fortunés tout en ne remettant pas en cause la compétitivité fiscale de la France.»

Hervé Mariton, député UMP de la Drôme.
«François Fillon a raison d'être ambitieux dans ses objectifs», mais «l'équilibre global entre les économies supplémentaires et les recettes supplémentaires penche trop en faveur des secondes ». Libéral, Mariton espère qu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant