La Droite populaire drague l'électorat FN

le
0
VIDÉO - Le collectif de députés de l'aile droite de l'UMP s'est fixé une mission pour l'entre-deux-tours : jouer les rabatteurs.

Lundi, ils interpellaient «les patriotes» pour leur demander de faire «barrage à Hollande». Mardi, ils appelaient «tous ceux qui aiment la France» à ne pas voter pour le candidat PS dont «le seul but est la désintégration de la nation». «Hollande, c'est Jospin en pire», disent-ils en énumérant le droit de vote des étrangers aux élections locales, «les régularisations massives» et «la suppression des peines planchers pour les récidivistes». Les 43 élus de la Droite populaire donnent de la voix. Ils se sentent pousser des ailes depuis qu'ils ont pris connaissance, dimanche soir, du bon score de la candidate FN, Marine Le Pen.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

«On a servi de digue»

Situé sur le flanc droit de l'UMP, ce collectif s'est fixé une mission pour l'entre-deux-tours: jouer les rabatteurs, c'est-à-dire convaincre les Français qui ont voté pour Marine Le Pen au premier tour de la président

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant