La droite mobilise Bernadette Chirac pour ses cantons

le
12
LA DROITE MOBILISE BERNADETTE CHIRAC POUR SES CANTONS
LA DROITE MOBILISE BERNADETTE CHIRAC POUR SES CANTONS

PARIS (Reuters) - L'opposition de droite a annoncé mardi une série d'initiatives pour faire annuler le redécoupage des cantons décidé par la majorité, appelant à la rescousse Bernadette Chirac contre un projet qualifié de "coup de force" au détriment de la ruralité.

L'épouse de l'ancien président de la République perdra son fief corrézien en raison de la loi du 17 mai 2013 qui supprime la moitié des cantons de France, dont le nombre passe ainsi de 3.971 à 2.068, et qui prévoit l'élection dans chacun de ces nouveaux cantons d'un binôme composé d'un homme et d'une femme.

Les prochaines élections cantonales, qui s'appelleront désormais départementales, doivent avoir lieu en mars 2015.

Le député UDI (centriste) François Sauvadet, entouré de plusieurs présidents de conseils généraux UMP, UDI et divers droite, a présenté mardi un "livre noir sur le redécoupage des cantons de France" dans lequel il dénonce le "coup de force" du gouvernement et qualifie la réforme de "ruralicide".

Le député UMP Dominique Bussereau a précisé que l'opposition allait déposer des recours, d'abord gracieux auprès du Premier ministre, puis contentieux auprès du Conseil d'Etat.

Du fait de la durée des procédures, ces recours risquent de poser un problème de calendrier.

Dominique Bussereau, président du conseil général de la Charente-Maritime s'est demandé "si tant d'amateurisme et de précicipation" de la part de l'exécutif "ne signifie pas que le gouvernement de lui-même souhaite reporter les élections (départementales), sachant que la situation politique en 2015 ne sera pas forcément la meilleure pour lui".

Bernadette Chirac, 80 ans, élue de Corrèze depuis une trentaine d'années, pèse de ton son poids contre ce redécoupage préparé par Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur.

Elle a regretté lors de la conférence de presse de présentation du "livre noir" la suppression de son canton, accusant la gauche mais aussi certains dirigeants locaux de la droite d'être parvenu à un compromis en l'écartant.

"Si je tombe dans la trappe je dirai un certain nombre de choses", a menacé la conseillère générale sortante.

"Si on disparaît, si on est condamné, c'est pour des raisons précises et il faudra les dire", a-t-elle poursuivi en se demandant si son âge n'était pas une des causes de la disparition de son canton.

Elle a dédouané François Hollande, vieille connaissance de Jacques Chirac et ancien président du conseil général de Corrèze, qui a "fait confiance à M. Valls".

Elle en a néanmoins parlé au président mais ne l'a "pas ennuyé longtemps. Ça ne se fait pas."

"On ne va pas se laisser piller comme ça", a-t-elle ajouté en souhaitant rester deux ans de plus à son poste car elle a "des projets en route, des projets importants pour le secteur".

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le mardi 4 mar 2014 à 15:09

    " il faut voter Sarko ! "

  • fgino le mardi 4 mar 2014 à 15:07

    ben oui ils sont pas immortels comme les académiciens....

  • lilian92 le mardi 4 mar 2014 à 14:54

    Tripatouillage électoral de la gauche, Arlem et les autres s'en charge car il faudra gagner les élections...Quant à l'âge, je pense que dans ce cas il va falloir virer les 3/4 des sénateurs et la moitié des députés. Si la personne est en bon état de santé mentale et physique, c'est un gros avantage vu l'expérience qu'elle a acquise.

  • rraclot le mardi 4 mar 2014 à 14:51

    Il faut réduire les élus, beaucoup ne servent a rien... Économie... Économies!

  • fgino le mardi 4 mar 2014 à 14:22

    je suis pourtant à droite mais trop c'est trop !! 81 ans cette année ?? laissez la place aux jeunes Bernadette! sauf votre respect ...à > 75 ans il ne devrait plus être possible de se porter candidat ... non pas à cause de l'age ..mais à cause qu'il ya des plus jeunes qui peuvent prétendre à mieux faire si on leur en donne l'opportunité !

  • lorant21 le mardi 4 mar 2014 à 14:19

    On est plus dans la mémé qui veut garder son pré carré et sa rente de situation que dans la "France moderne". Back to the future!

  • xaavidf le mardi 4 mar 2014 à 14:08

    Les Chirac en Taule épicétout

  • M156470 le mardi 4 mar 2014 à 14:07

    FITTOTO -- Redécouper ne suffit pas,il faut dissoudre une bonne fois pour toutes !!! Les socialistes se donnent bonne conscience en mettant encore plus d'élus en faisant semblant de minorer. L'enfumage avec ce Gvt est multiple....

  • M1531771 le mardi 4 mar 2014 à 13:54

    Navrant, pathétique....!!! S'accrocher à ce point au pouvoir...!!! les places doivent être encore bonnes !

  • M4958114 le mardi 4 mar 2014 à 13:43

    ce sont vraiment des comiques a l'UMP !