La droite espagnole a le vent en poupe 

le
0
Le Parti populaire de Mariano Rajoy est donné grand gagnant des élections générales du 20 novembre.

«Rejoins le changement» ou «Défends ce que tu aimes». Les affichettes bleues du Parti populaire (PP, droite) et rouges du Parti socialiste (PSOE) inondent les rues espagnoles depuis vendredi. La campagne des élections générales du 20 novembre est officiellement lancée... Une drôle de campagne. Mariano Rajoy, le candidat du PP à la présidence du gouvernement, est donné grand gagnant dans tous les sondages. Son principal opposant, le socialiste Alfredo Pérez Rubalcaba, ne décolle pas. À tel point que l'enjeu n'est plus le nom du prochain président du gouvernement espagnol... mais l'importance de son triomphe !

Vendredi encore, une enquête du Centro de Investigaciones Sociologicas (CIS), un institut public, enfonçait le clou : le PP devancerait le PSOE de plus de 16 points ! Et au Parlement, la formation de Rajoy s'emparerait d'au moins 190 des 350 sièges, alors que le PSOE obtiendrait, au mieux, 121 députés, un plancher jamais atteint dans son histoire

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant