«La droite doit cesser de se déchirer» à Paris

le
0
INTERVIEW - La sénatrice UMP de Paris Chantal Jouanno affirme que son «candidat de c?ur est François Fillon» pour les prochaines municipales à Paris.


Crédits photo : Sébastien SORIANO/Le Figaro

LE FIGARO.- Après deux campagnes à Paris, régionales et sénatoriales, quel est votre regard sur la droite à Paris ?

Chantal JOUANNO - La droite a encore du mal à parler aux Parisiens. Elle est en décalage avec les sujets qui les préoccupent aujourd'hui, aussi bien dans leur vie quotidienne que sur les grands sujets de société. Leurs attentes sont fortes en matière d'ouverture et de pragmatisme... Or ma droite à moi, c'est celle de Nicolas Sarkozy en 2007: écologique, sociale et libre... Cela explique par exemple que je sois favorable au mariage homosexuel: l'État doit assurer l'égalité entre tous, sans se mêler de nos choix sexuels.

Pensez-vous nécessaire, comme certains élus UMP, une modification en profondeur de la droite à Paris ?

Nous avons fait une bonne campagne, avec une bonne équipe. Et pourtant, le résultat n'a pas été au rendez-vous. Cela montre que les jeux étaient faits bien ava

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant