La droite boude la dernière séance de questions au gouvernement

le
0

VIDÉO - Comme promis, les 119 députés UMP, déterminés à dire «stop aux dérapages des ministres» ont boycotté la dernière séance de questions au gouvernement.

Un hémicycle hémiplégique, entièrement déserté sur sa partie droite. C'est l'image frappante de cette dernière séance de questions au gouvernement avant la suspension des travaux parlementaires, pour cause de campagne municipale. Les 199 députés UMP - mais pas leurs collègues de l'UDI - avaient décidé de boycotter la séance mercredi après-midi après les propos tenus la veille par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui avait accusé le député UMP Claude Goasguen d'avoir appartenu à «l'extrême droite». Ce que l'intéressé a nié. Tout en haut des travées, les trois députés du FN et de la Ligue du Sud, Marion Maréchal Le Pen, Gilbert Collard et Jacques Bompard, apparaissaient plus isolés que jamais.

Dès mardi soir, le patron des députés UMP, Christian Jacob, avait prévenu le président de l'Assemb...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant