La douceur du climat fait plonger la consommation de gaz

le
0

La consommation de gaz en France a chuté de 21,5% en janvier-février du fait de l'hiver anormalement doux dans l'Hexagone qui a notamment réduit les besoins en chauffage.

La consommation de gaz en France a chuté de 21,5% en janvier-février du fait de l'hiver anormalement doux dans l'Hexagone qui a notamment réduit les besoins en chauffage, selon des chiffres obtenus mardi auprès de GRTgaz. La baisse a été très forte en janvier (-18,4% à 554,6 térawattheures), le premier mois de l'année le plus chaud depuis 2007, avec 6,2 degrés en moyenne en France, selon les données de l'opérateur du réseau de transport gazier. Mais ce recul a été encore plus marqué en février, avec une consommation en chute de 24,8% à 48,3 térawattheures, pour une température moyenne de 6,5 degrés.

Janvier et février 2013 avaient toutefois été plus froids que la moyenne, amplifiant l'effet de chute avec le début d'année 2014. En glissement annuel, de mars 2013 à février 2014, la consommation française de gaz (sur le réseau GRTgaz qui recouvre 85% du territoire, à l'exception du réseau TIGF, dans le sud-ouest) affiche un recul de 3,4% à 438,5 térawattheures.

La demande d'électricité est elle aussi fonction des conditions météorologiques. La douceur des températures a fait chuter la consommation française de courant en février au niveau le plus bas observé depuis 2007 pour le deuxième mois de l'année, à 44,48 térawattheures, avait annoncé la semaine dernière le gestionnaire du réseau électrique à haute tension, RTE. En janvier, la baisse avait été de 8,1%.

(Avec AFP)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant