La douane coince un trafiquant grâce à des bitcoins

le
0

Des cyberdouaniers ont pu commander en ligne, grâce à cette monnaie virtuelle utilisée sur internet, des amphétamines pour confondre leur revendeur. Une première en France.

À l'issue d'une traque de quatre mois, les analystes de Cyberdouane, un service de lutte contre la délinquance en ligne mis en place en 2009, ont réussi à appréhender un trafiquant qui agissait sur «le darknet», un réseau internet parallèle où prolifèrent les trafiquants en tous genres. Mais le point fort de cette enquête, qualifiée d' «exceptionnelle» par la Direction nationale du Renseignement et des Enquêtes douanières (DNRED), reste l'achat en ligne, avec des bitcoins, de la drogue qui a permis de confondre matériellement le dealer. Ce dernier, localisé grâce à des recoupements informatiques, a finalement été arrêté le 21 décembre lors d'une perquisition à son domicile de Saint-Germain-la-Montagne, dans la Loire, où «environ 300 grammes d'amphétamines ont été trouvés.»

Obtenir un...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant