La diversification reste la clé d'une bonne gestion

le
0
(NEWSManagers.com) - Pour Andreas Höfert, économiste en chef d' UBS Wealth Management, la situation économique mondiale reste très préoccupante. " Dans les prochaines années, la nouvelle normalité risque d'être une croissance plus basse conjuguée à une inflation plus élevée" , estime-t-il.


Dans ce contexte encore très instable, " l'actif le plus sûr est un portefeuille bien diversifié. Le " buy and hold" n'est pas une bonne stratégie dans une crise financière qui n'est pas encore derrière nous" , selon Andreas Höfert qui souligne le risque majeur de taux (obligations gouvernementales américaines, zone euro, Royaume-Uni, Japon), qu'on peut réduire en augmentant le risque de crédit au moyen des marchés émergents, des obligations d'entreprises ou encore du haut rendement.



Côté monnaies, " nous n'aimons ni l'euro, ni le dollar, ne le yen, ni la livre. Mais on peut s'exposer à des monnaies plus petites et plus exotiques (monnaies scandinaves, dollar canadien) ainsi qu'à l'or" , suggère Andreas Höfert.

Quant au marché actions, " il ne va nulle part. Il faut s'attendre à de grandes fluctuations" . D'où la préférence pour les titres à bons dividendes, les exportateurs allemands, ou encore la grande consommation non cyclique. Et dans tous les cas, " diversifier, diversifier, diversifier" .

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant