La disparition annoncée des amphibiens aux États-Unis

le
0
En Amérique du Nord, les populations de grenouilles, salamandres et crapauds déclinent inexorablement.

Apparus il y a 350 millions d'années sur Terre, les amphibiens sont très sérieusement menacés de disparition. L'inquiétude des scientifiques gagne les États-Unis, où une étude récente quantifie pour la première fois un phénomène observé depuis les années 1990.

Selon l'US Geological Survey (USGS), les populations amphibiennes (grenouilles, salamandres et crapauds) disparaissent à un rythme spectaculaire de 3,7 % par an. «Si cette tendance se poursuit, ces espèces auront disparu de la moitié de leurs habitats actuels d'ici à vingt ans», souligne Suzette Kimball, la directrice de l'USGS.

L'institution a mené, de 2002 à 2011, une longue et minutieuse étude des colonies d'amphibiens dans des centaines de mares et de cours d'eau, sur trente-quatre sites répertoriés à travers le pays, agrégeant leurs résultats dans la base de données de l'Amphibian Rese...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant