La directive MIF 2 va coûter plus de 1 milliard de dollars au secteur de la gestion d'actifs

le
0

(NEWSManagers.com) - Les travaux que nécessite la directive MIF 2, qui doit entrer en vigueur début 2018, devraient représenter un coût estimé à 2,1 milliards de dollars en 2017, selon une étude réalisée par IHS Markit and Expand, une entité du Boston Consulting Group. Plus précisément, l'étude indique que les 40 plus importantes banques d'investissement internationales et les 400 plus gros gestionnaires d'actifs devraient y consacrer plus de 1 milliard de dollars.Du côté des gestionnaires d'actifs, le degré de préparation des acteurs varie considérablement, certains appliquant d'ores et déjà la directive alors que d'autres commencent seulement à mettre en place leur cahier des charges.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant