La diffusion de la presse se redresse

le
0
Les ventes des titres grand public ont mieux résisté en 2010-2011, selon l'OJD.


Une embellie. Malmenée depuis trois ans, la presse écrite française connaît un regain de dynamisme. Selon les premières estimations réalisées par l'OJD, l'organe de contrôle des éditeurs, la diffusion France payée (DFP) de la presse grand public n'a reculé que de 1,63% sur un an sur la période allant du 1er juillet 2010 au 30 juin 2011 comparée aux mêmes douze mois à cheval 2009-2010. Sur toute l'année 2010, l'ensemble des ventes avait connu un recul de 2,2%.

Tous les clignotants ne sont pas encore au vert mais plusieurs grandes familles de presse sont sur le chemin de la reprise. Première famille de presse à profiter de ce retournement de tendance, les quotidiens nationaux. Alors que les titres régionaux accusent encore un retrait de 2,03% en 2010-2011, la presse quotidienne nationale enregistre une baisse limitée à 0,54%. Mieux, les seuls quotidiens nationaux d'information (hors L'Équipe et le groupe Paris Turf) connaissent une croissance de 1,67...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant