La difficile rentrée de François Hollande

le
0
Après deux semaines au Fort de Brégançon, le président est de retour à Paris. De la crise de l'euro aux démantèlements des campements de Roms et à la Syrie, des dossiers sensibles l'attendent.

«Pour bien travailler, il faut bien se reposer», avait-il lancé à ses ministres début août, juste avant qu'ils ne partent en congés. François Hollande ne croyait pas si bien dire. Car sa rentrée à lui promet d'être aussi dense que difficile. «Le président va se déployer dans tous les champs de l'action politique. La tonalité de sa rentrée, c'est celle du volontarisme», assure un proche.

Après deux semaines passées au Fort de Brégançon, sur la côte varoise, le président de la République devrait, selon l'Élysée, être de retour à Paris «ce week-end ou au plus tard lundi». Son agenda a commencé à filtrer dès jeudi. François Hollande et Jean-Marc Ayrault déjeuneront ensemble mardi pour faire un tour d'horizon de cette difficile rentrée. Le lendemain, mercredi, aura lieu le Conseil des ministres de rentrée, au cours duquel Ayrault fera une communication sur le programme de travail des prochains mois. La baisse de 30 % de la rémunération du chef de l'É

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant