La DGCCRF demande de ne pas utiliser un lot de détecteur de fumées dangereux

le
1
Jim Barber/Shutterstock.com
Jim Barber/Shutterstock.com

(AFP) - La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a recommandé vendredi de ne pas utiliser un détecteur de fumée AS DETECT JB-S02, fabriqué le 3 mars 2012, "compte tenu du danger grave et immédiat lié à ce matériel".

Les analyses menées par la DGCCRF ont permis de repérer un lot de matériels de détecteurs de fumée "non-conforme et dangereux, qui va faire l'objet d'une destruction" par le fabricant avant le 6 décembre 2012, indique le communiqué.

"Compte tenu du danger grave et immédiat lié à ce matériel", la DGCCRF recommande aux "consommateurs de ne pas utiliser ce détecteur de fumée de la marque AS DETECT, dont le nom est JB-S02 et fabriqué le 3 mars 2012", indique le communiqué.

Pour la DGCCRF "un appareil déficient qui ne remplit pas son rôle de prévention ou d'alerte en cas d'incendie donne un faux sentiment de sécurité ne permettant pas aux habitants de maîtriser un départ de feu ou de fuir à temps".

L'installation d'au moins un détecteur de fumée dans chaque logement, à la charge de son occupant, qu'il soit propriétaire ou locataire, sera obligatoire à partir du 8 mars 2015, selon un décret publié en janvier 2011.

L'occupant du logement devra veiller à l'entretien et au bon fonctionnement du détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF), d'après ce décret d'application de la loi adoptée en mars 2010.

Le nombre d'incendies a doublé en France au cours des 20 dernières années. Il y a un incendie toutes les deux minutes, dont 80 à 90% dans des feux d'habitation, et 250.000 sinistres incendies d'habitations sont déclarés chaque année aux assurances.

Début 2011, seuls 2% des logements en France étaient équipés de détecteurs autonomes de fumée, dont le prix oscille autour de 20 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ladent1 le vendredi 9 nov 2012 à 21:51

    Ouf... A cause d'un détecteur j'aurais eu le feux chez moi... Mon seul recours aurait été contre l'état, soit 50 ans de procédure... suite à leur loi à la c.on.