La deuxième vie de Thomas Thévenoud

le , mis à jour à 19:18
2
La deuxième vie de Thomas Thévenoud
La deuxième vie de Thomas Thévenoud

Virage à 180 degrés pour Thomas Thévenoud : le député de Saône-et-Loire est désormais détenteur d'une carte étudiant et prépare l'examen d'accès au centre régional de formation professionnelle d'avocats (CRFPA). Mais pour le présenter, l'ancien secrétaire d'Etat, qui a étudié trois ans à Sciences Po Paris, a dû préalablement s'inscrire à l'Institut d'études judiciaires (IEJ) de l'Université Paris II ainsi qu'en master de droit à la Sorbonne. «J'ai halluciné quand j'ai réalisé que je partageais des cours avec lui, s'esclaffe, hilare, un camarade de classe. Il s'habille en jean-basket et a un look d'étudiant lambda. Il m'a fallu plusieurs mois pour le reconnaître», précise-t-il.

 

> A LIRE AUSSI.  Fraude fiscale : le procès de Thomas Thévenoud renvoyé au 19 avril

 

De nouvelles études pour une nouvelle vie ? Celui qui a annoncé récemment au Journal de Saône-et-Loire sa décision d'«arrêter la politique» ainsi que son «envie tourner la page, de faire autre chose, de voir d'autres personnes», semble avoir trouvé sa voie. Terminé le restaurant cosy de l'Assemblée nationale, place aux repas à 3,25 euros du Crous ! « Un gars franchement sympa ! Pour moi, c'est simplement "Thomas de Dijon". Il est plutôt actif et n'hésite pas à poser des questions au professeur», témoigne l'étudiant.

 

Malgré son «assiduité» et sa «bonne volonté», plusieurs obstacles se dressent sur la route de l'éphémère secrétaire d'Etat en charge du commerce extérieur. En effet, il ne peut présenter l'examen d'entrée à l'école d'avocat que s'il valide un master 1 de droit à la fin de l'année scolaire, d'où l'inscription à la Sorbonne. «Pour présenter l'examen du CRFPA, il faut être titulaire ou en voie de l'être d'un master 1 de droit ou d'un diplôme admis en équivalence», indique le site Internet de l'université ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • serval02 il y a 11 mois

    Il a des chances d'être un grand avocat comme c'était un grand menteur....Et pas de problème pour payer ses études avec tous ce qu'il a mis de coté....

  • bordo il y a 11 mois

    On s'en fout, non ?