La deuxième vie de Guillaume Poitrinal, l'ex-patron d'Unibail

le
0
L'ancien roi des centres commerciaux veut devenir le leader français de la construction de maisons en bois.

Finie la grande terrasse dans le XVIe arrondissement embrassant tout Paris. En quittant volontairement la présidence du roi européen des centres commerciaux Unibail-Rodamco, en avril, Guillaume Poitrinal a renoncé au confort des grands groupes. Désormais, il partage des locaux avec sa femme, Sophie, qui organise notamment le salon Kidexpo. Et son bureau est niché au deuxième étage auquel on accède par un escalier en colimaçon.

Une nouvelle vie qu'il assume totalement. «Depuis que je suis parti, on m'a fait des propositions de jobs que j'ai toutes refusées, explique-t-il. Si j'avais voulu continuer dans une grande entreprise, je serais resté chez Unibail.» Selon nos informations, il a été contacté plusieurs fois pour reprendre la direction d'un groupe du CAC 40.

En fait, pour l'instant, il a choisi de jouer les électrons libres avec plusieurs ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant