La Deutsche Bahn affiche sa bonne santé

le
0
L'opérateur ferroviaire allemand profite de la reprise du fret et de la rentabilité de son réseau. La Commission européenne a annoncé jeudi qu'elle lançait une enquête pour abus de position dominante sur sa filiale énergie.

À la fois grand rival et vrai modèle pour la SNCF, le groupe allemand Deutsche Bahn a publié jeudi un très confortable bénéfice net, en hausse de 27,5% en 2010, à 1,06 milliard d'euros. Par comparaison, la SNCF a affiché un résultat net de 697 millions d'euros l'année passée.

Le géant allemand du rail, très présent dans le transport routier, a surtout profité du rebond du fret qui avait plongé en 2009 avec la crise économique. Le transport ferroviaire de marchandises enregistre une hausse de 13% du chiffre d'affaires à 4 milliards d'euros tandis que les recettes du transport routier grimpent de 26,7% à 14,3 milliards d'euros. Autre activité profitable, son réseau ferroviaire, loué aux opérateurs concurrents. L'année dernière, il a apporté à la DB un résultat opérationnel de 601 millions d'euros.

Contrairement à la France, bonne élève aux yeux de la Commission européenne, qui a séparé dès 1997 l'opérateur ferroviaire (SNCF) et le gestionnaire du

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant