La dette publique française a représenté 99,2% du PIB au deuxième trimestre

le
0

(AOF) - À la fin du deuxième trimestre 2017, la dette publique française, évaluée selon les critères de Maastricht, s'établissait à 2 231,7 milliards d'euros, en hausse de 22 milliards par rapport au trimestre précédent. Exprimée en pourcentage du produit intérieur brut (PIB), elle a augmenté de 0,4 point par rapport au premier trimestre 2017, à 99,2%, a précisé l'Insee. Dans le détail, la contribution de l'État à la dette a progressé de 31 milliards d'euros alors que celle des collectivités locales a diminué de 0,9 milliard d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant