La dette publique à 91,7% du PIB à la fin du 1er trimestre

le
11
LA DETTE PUBLIQUE À 91,7% DU PIB À LA FIN DU 1ER TRIMESTRE
LA DETTE PUBLIQUE À 91,7% DU PIB À LA FIN DU 1ER TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - La dette publique de la France a augmenté de 36,5 milliards d'euros au premier trimestre pour atteindre 1.870,3 milliards fin mars, soit 91,7% du PIB, selon les statistiques publiées vendredi par l'Insee.

Le ratio de dette sur PIB a ainsi augmenté de 1,5 point par rapport à fin 2012.

La dette de l'Etat a augmenté de 37,3 milliards d'euros sur le trimestre pour s'élever à 1.477,2 milliards, précise l'Insee dans un communiqué.

Outre la dette de l'Etat, la dette publique au sens de Maastricht inclut celles des administrations de sécurité sociale (212,7 milliards fin mars), des administrations publiques locales (170,5 milliards) et des organismes divers d'administration centrale (9,9 milliards).

La dette nette des administrations publiques s'élevait à 1.697,1 milliards d'euros fin mars, soit 83,3% du PIB, contre 82,4% fin 2012, en progression de 21,9 milliards sur trois mois, ajoute l'Insee.

Jean-Baptiste Vey, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7403983 le vendredi 28 juin 2013 à 12:32

    La solution est peut être de mettre les gens au travail, et d'arrêter de dépenser de l'argent inutilement. Au lieu de cela, on continue d'aider toute la misère du monde !! Il faut dire qu'avec le nombre d'associations gauchisantes dans ce pays, on n'est pas près de toucher le fonds !!

  • fmaury13 le vendredi 28 juin 2013 à 11:19

    la dynamique de la dette etait previsible et l'inversion prend plus de temps que balancer l'argent par les fenetre de la barronne de rotchild comme l'ere sarko

  • frk987 le vendredi 28 juin 2013 à 10:43

    La question Espic, n'est pas de rembourser la dette, ça c'est....utopique, mais au moins de payer les intérêts de la dite dette, et avec l'augmentation des taux ce sera impossible, c'est là le fond du problème.

  • techluxo le vendredi 28 juin 2013 à 10:39

    moi je veux un gros coup dur , car rien ne bouge , les français veaux continue a faire comme si...

  • techluxo le vendredi 28 juin 2013 à 10:36

    a quand les 100% pour etre comme la graisse -)) dans 2 ans c'est plus tres loinon y va doucement mais surment

  • M4189758 le vendredi 28 juin 2013 à 10:28

    JPi - petit à petit la gauche fait son trou.

  • r.espic le vendredi 28 juin 2013 à 10:10

    Et dire que certains croient encore que l'état remboursera sa dette.

  • M1765517 le vendredi 28 juin 2013 à 10:01

    la photo fait envie !

  • ccondem1 le vendredi 28 juin 2013 à 09:59

    L'effet de levier est redoutable dès lors que le PIB diminue. Peut-être finira-t-on par convenir que pour améliorer la dette, il faut des excédents budgétaires et non plus des déficits chroniques, et donc tailler dans nos immenses gaspillages...

  • r.espic le vendredi 28 juin 2013 à 09:49

    C'est bien. Nous sommes sur la bonne voie. L'argent versé à la Grèce, Irlande, Portugal, etc ........ n'est pas pris en compte puisque ce sont des prêts.

Partenaires Taux