La dette française atteint un niveau record

le
1
L'endettement de l'Hexagone s'établissait fin mars à 1870,3 milliards, soit 91,7% du PIB. Il ne devrait pas décroître avant 2015.

C'est un chiffre qui vient confirmer - s'il en était encore besoin! - la nécessité des efforts que doit faire la France pour assainir la situation de ses finances publiques. Au lendemain d'un sévère rapport de la Cour des comptes, mettant en garde contre les risque de dérapage du déficit public, l'Insee révèle que la dette vient de batte un nouveau record. En hausse de 36,5 milliards d'euros au premier trimestre, elle atteignait fin mars 1870,3 milliards, soit 91,7% du PIB. Le ratio de dette sur PIB a augmenté de 1,5 point par rapport à fin 2012 - elle atteignait alors 90,2% du PIB. Aujourd'hui, l'endettement représente plus de 28.600 euros par Français.

«Aussi longtemps que notre pays aura une dette élevée, il se situera dans une zone dangereuse qui l'expose à un risque en cas de hausse des taux d'intérêt», a prévenu le premi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le lundi 8 juil 2013 à 15:48

    Ce doit être aussi un effet du changement...