La dette des clubs de football espagnols commence à baisser

le
0
LA DETTE DES CLUBS DE FOOTBALL ESPAGNOLS COMMENCE À BAISSER
LA DETTE DES CLUBS DE FOOTBALL ESPAGNOLS COMMENCE À BAISSER

MADRID (Reuters) - Les dettes dues par les clubs de football espagnols au fisc ont baissé pour la première fois depuis des années, signe qu'ils commencent enfin à mettre de l'ordre dans leurs finances.

Les équipes professionnelles de la Liga et de la deuxième division ont une ardoise commune de 750 millions d'euros d'impôts et de taxes non acquittés, sans parler de 600 millions d'euros de cotisations sociales dues.

Devant cette situation, le gouvernement et la Ligue de football professionnel (LFP) se sont entendus en avril sur une "feuille de route" pour régler la crise.

"L'accroissement constant des dettes envers les autorités fiscales a été enrayé", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Sports, Miguel Cardenal, à la chambre haute du Parlement.

"Ce total diminue pour la première fois depuis de nombreuses décennies et la meilleure preuve en est l'absence d'achats de joueurs cet été, remplacés par des accords de prêts ou des transferts libres".

Les dépenses de transfert des 20 clubs de la Liga ont baissé de 65% au cours du dernier "mercato", à 128 millions d'euros, selon un décompte publié début septembre. Au total, les ventes de joueurs rapportées aux recrutements ont rapporté un solde net de 55 millions d'euros aux équipes de la Liga.

Iain Rogers, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant