La dette américaine inquiète les investisseurs

le
4
(NEWSManagers.com) - Malgré les assurances de Barack Obama, réélu le 6 novembre à la présidence des Etats-Unis, selon lesquelles " le meilleur est encore à venir" , les investisseurs sont surtout restés attentifs aux problèmes en suspens : la dette américaine et les difficultés de la zone euro à sortir de la crise.
Dans ce contexte, les fonds monétaires ont collecté plus de 50 milliards de dollars durant la semaine au 7 novembre tandis que les fonds obligataires enregistraient une collecte nette de près de 10 milliards de dollars, selon les estimations communiquées par EPFR Global. Depuis le début de l'année, les fonds obligataires ont drainé plus de 400 milliards de dollars.
Les fonds actions ont terminé la semaine sur une collecte de 1,12 milliard de dollars, les fonds à dividende attirant plus de 900 millions de dollars malgré les risques liés à l'évolution de la fiscalité aux Etats-Unis après la victoire de Barack Obama.
A noter que les fonds dédiés au secteur financier ont enregistré une collecte de près de 1 milliard de dollars durant la semaine sous revue.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tof25 le jeudi 15 nov 2012 à 15:48

    Quelle dette ?

  • fdi1 le jeudi 15 nov 2012 à 15:34

    Il serait temps !!!!!

  • M5859377 le jeudi 15 nov 2012 à 15:26

    oui des tx historiquement bas sur la dtte, les investisseurs sont vachement inquiets!

  • koubiac le jeudi 15 nov 2012 à 15:24

    étonnant! lol